top of page
  • harrymariette

Le costume sur mesure en boutique par des gens qui connaissent peu le métier

Pour l’entrée de gamme du sur mesure, vous êtes accompagné par quelqu’un soit en boutique, soit sur rendez-vous.

À ce prix là, vous aurez la chance de vous faire prendre vos mesures par quelqu’un formé à le faire. Toutefois, ne vous imaginez pas qu’un jeune vendeur-preneur-de-mesure a la connaissance du métier d’un vieux tailleur. Sans compréhension précise du patronage, ce dernier sera ajusté approximativement. Souvent, la marque préfère proposer un costume qui plaira à peu près au client, plutôt que prendre le risque de trop cintrer (en voulant trop ajuster le patronage) ce qui impliquerait de devoir complètement refaire le vêtement, si le costume livré ne satisfaisait pas le client.

Vous allez d’abord essayer un premier costume en magasin. Le patron de ce costume servira de base pour les ajustements à réaliser. Soyez vigilant sur la taille qu’on juge être la bonne pour vous. Si vous faites un 46 et que les ajustements sont faits sur la base d’un 48, votre costume, bien que sur mesure, a toutes les chances d’être trop grand à l’arrivée.

« Mais attends, le personnel de boutique est qualifié, c’est sans risque … » C’est justement dans cette gamme de prix que vous risquez de rencontrer des personnes qui manquent d’expérience. Le meilleur moyen d’éviter une déconvenue est de beaucoup communiquer avec la personne qui s’occupe de vous. N’hésitez pas à poser de nombreuses questions, et à expliquer plusieurs fois ce que vous aimez, si vous voulez une veste très cintrée, très courte, c’est possible, mais il faut le dire clairement. Si vous avez le sentiment que le 46 correspondra mieux que le 48, demandez à l’essayer.

Là encore, la construction est thermocollée et les ateliers de confection se trouvent un peu partout.

Mon avis En résumé, la coupe n’est pas extrêmement précise, la qualité pas au top. Mais vous avez la possibilité de personnaliser votre costume tant que vous le souhaitez, ce qui est assez chouette.

0 vue0 commentaire

Comments


bottom of page