top of page
  • harrymariette

Un costume sur-mesure parfait

Se faire tailler un costume peut devenir un plaisir… lorsque c’est un professionnel qui s’en charge. Il serait d’ailleurs dommage de se priver d’un tel raffinement, car le prix de la prestation est devenu accessible. Mais attention : pour être bien compris de son tailleur, mieux vaut posséder quelques connaissances de base.

Choisissez une bonne étoffe

C’est le tissu qui détermine le prix d’un costume. Il doit être 100% laine ou fait d’un mélange de laine et de soie, des matières naturelles. Pour en évaluer la qualité, palpez l’étoffe, froissez-la, regardez-la à la lumière du jour. Un bon tissu se tient, ne se chiffonne pas et est exempt de défauts. Quels tons choisir ? C’est selon son tempérament et son statut, un cadre peut aussi opter pour des motifs : « prince-de-galles » ou « pied-de-poule », par exemple.

Ressortez votre style

Une fois le tissu choisi, composez le costume avec l’aide du tailleur. Il vous aidera à définir les éléments qui feront le style de votre veste : le nombre de boutons sur le devant et de fentes dans le dos, la forme du col et des poches (à rabat, passepoilées, droites, en biais), la doublure (ton sur ton ou contrastée, unie ou à motifs). Idem pour le pantalon : vous choisirez la forme des poches avant et arrière, des pinces, un revers, les passants pour une ceinture. Pensez aux détails qui rendront votre costume unique : vous pouvez décider d’avoir une couleur différente pour les surpiqûres, faire broder vos initiales dans la doublure de la veste. Vous êtes droitier ? Optez pour une poche intérieure à gauche (et inversement si vous êtes gaucher).

Ajustez votre modèle

Le tailleur prendra ensuite vos mesures sur une trentaine de points. Il vérifiera les «aisances» en serrant ici et en desserrant là, puis corrigera les «altérations», ces plis disgracieux liés à vos particularités morphologiques (épaules basses, dos rond ou cambré, jambes arquées…). Le délai de fabrication ? Un mois environ. Mais votre patience sera récompensée…

2 vues0 commentaire

Comments


bottom of page